« La Convention pour la biodiversité biologique (CBD) propose de protéger au moins 30% de la planète d’ici 2030 pour lutter contre la dégradation accélérée de la nature, selon la première mouture d’un texte dévoilé lundi. »

Pour lire l’article de l’Express au complet cliquer ici.