Québec ne prend pas les bonnes mesures pour conserver la harde de caribous de Val-d’Or

Dans un article de radio-canada datant du 4 décembre 2019, le biologiste Martin Hugues St-Laurent affirmait

“Si on s’attaque juste au contrôle des prédateurs, si on referme des chemins, mais qu’on ne freine pas l’aménagement forestier, on ne protège pas le massif de forêt. Donc, on ne va nulle part.”

De son côté Henri Jacob, président de l’action boréale, déplorait l’attitude du gouvernement dans ce dossier

“Ce qui est aberrant, c’est qu’au lieu de nous dire au départ qu’ils n’avaient pas l’intention d’aller de l’avant, ils nous ont demandé de préparer un plan, puis maintenant, on n’a plus aucun contact, malgré nos demandes de rencontre.”

Please follow and like us: