Voici la réaction de l’Action boréal, suite à la lecture de cet article du Devoir : «Faudrait organiser une rencontre entre Peter Wohlleben et Mario Gosselin, sous- ministre au MFFP, accompagné de sa gang d’innommables hauts fonctionnaires du Bunker, pour distinguer s’ils sont des homos sapiens ou simplement des homo erectus. Les conclusions de cette rencontre pourraient expliquer, en partie, pourquoi notre forêt publique est en décrépitude» Henri Jacob.